Epreuves de langues

Contrôle de la connaissance des trois langues administratives

Afin d’être admis au service de l’Etat en tant que fonctionnaire ou employé de l’Etat, d’une commune ou d’un établissement public, tout candidat doit en principe faire preuve de la connaissance adéquate des trois langues administratives du pays : luxembourgeois, français et allemand.

Le contrôle de la connaissance des trois langues administratives fait partie de la procédure de recrutement. En fonction de ses diplômes ou certificats de langue, le candidat a la possibilité d’être dispensé d’une, de plusieurs ou de toutes les épreuves de langues.

Le contrôle de la connaissance des trois langues est assuré par l’Institut national d’administration publique (INAP) et ceci pour les fonctionnaires et employés de l’Etat à recruter dans toutes les carrières.

Dernière modification le