Sécurité, Santé, Qualité de vie au travail

Le bien-être des agents publics, tant en ce qui concerne leur sécurité sur le lieu de travail qu’en ce qui concerne leur état de santé physique ou psychique, constitue une préoccupation majeure d’une gestion des ressources humaines moderne et efficace, visant à la fois la performance de l’organisation et le développement individuel de l’agent.

Par ailleurs, tant la loi modifiée du 16 avril 1979 fixant le statut général des fonctionnaires de l’Etat, respectivement la loi communale modifiée du 13 décembre 1988, de même que la directive 89/391/CEE concernant la mise en œuvre de mesures visant à promouvoir l’amélioration de la sécurité et de la santé des travailleurs au travail, obligent l’Etat et les communes dans leur rôle d’employeur, de prendre des mesures en faveur de la protection de la sécurité et de la santé de leurs agents.

La notion de qualité de vie au travail renvoie aux conditions et aux caractéristiques du travail qui contribuent à la motivation, à la performance et à la satisfaction au travail. Elle englobe la sécurité et la santé physique et psychique, tout en ayant une portée plus large dans la mesure où elle vise un sentiment général de satisfaction et d’épanouissement dans et par le travail.

250 agents bénéficiaires de consultations psychologiques individuelles et 13 interventions en équipe effectuée

4.435 examens médicaux d’embauche, périodiques et autres réalisés

737 examens médicaux de contrôle, expertises médicales et autres examens réalisés

1.200 prises de position écrites en matière de sécurité et d’accessibilité émises

La préservation de la sécurité et de la santé dans la Fonction publique est assurée au moyen des mesures suivantes:

  • identification et évaluation des risques d’atteinte à la santé sur le lieux de travail
  • conseils en matière de prévention des risques d’atteinte à la santé physique et psychique sur le lieu de travail
  • surveillance des facteurs du milieu de travail susceptibles d’affecter la santé de l’agent
  • sauvegarde de l’intégrité physique des agents et de toute autre personne participant aux activités professionnelles des institutions étatiques et communales et de l’éducation formelle et non-formelle 
  • conseils en matière de planification des postes de travail, notamment quant à l’aménagement des lieux et le choix des équipements de travail
  • conseils dans les domaines de l’hygiène, de l’ergonomie, de l’éducation à la santé et de la réadaptation professionnelle
  • surveillance de la santé des agents en relation avec l’exercice de leurs fonctions et réalisation à cet effet d’examens médicaux prévus par la législation
  • soutien aux responsables sécurité, aux délégués à la sécurité et aux comités locaux de sécurité
  • application du principe de l’amélioration continue basée sur l’analyse et l’évaluation régulières des risques ainsi que sur la participation active de tous les concernés
  • conseils aux agents et administrations dans la gestion des situations de crise en relation avec la santé sur le lieu de travail
  • suivi des agents en incapacité de travail
Dernière modification le