Adoption de la déclaration sur l’innovation dans le secteur public par le Conseil des ministres de l’OCDE

Le 22 mai 2019, 40 états membres et non-membres de l’OCDE, parmi lesquels le Luxembourg, ont adopté la déclaration sur l’innovation dans le secteur public après un vaste processus de consultation. La déclaration définit cinq principes auxquels sont associés des mesures que les gouvernements et organisations publiques peuvent utiliser pour améliorer leur propre approche de l’innovation en fonction de leur contexte national.

Les cinq principes sont les suivants:

  1. Faire nôtre et favoriser l’innovation au sein du secteur public ;
  2. Encourager tous les agents publics à innover et leur en donner les moyens ;
  3. Cultiver de nouveaux partenariats et faire entendre des points de vue différents ;
  4. Promouvoir l’exploration, l’itération et la réalisation de tests ;
  5. Diffuser les enseignements et mettre en commun les bonnes pratiques.

La description intégrale des cinq principes de la déclaration ainsi qu’une explication de ses objectifs se trouvent sur le site de l’OCDE.  

Dans une prochaine étape, l’OCDE développera une boîte à outils pour encourager une mise en œuvre efficace de la déclaration sur le terrain.

Au Luxembourg

L’innovation dans le secteur public est un élément clé du programme gouvernemental 2018-2023. La capacité d’innovation et d’adaptation de la Fonction publique est considérée par le gouvernement comme un défi permanent et au cœur de toutes les administrations. Des exemples qui promeuvent l’innovation dans le secteur public sont notamment :

  • L’adaptation continue du cadre légal afin d’encourager l’innovation dans le domaine des nouvelles technologies ;
  • Le développement et l’adaptation des infrastructures nécessaires pour faire du Luxembourg un pôle novateur des TIC et compétitif au niveau international ;
  • L’introduction de nouveaux programmes de formation pour les cadres dirigeants afin de renforcer la conduite du changement et la capacité d’innovation sur le niveau organisationnel ;
  • La mise à disposition de données ouvertes (‘open data’) par les administrations publiques afin d’offrir des services innovants, d’améliorer l’accès à l’information et d’encourager l’engagement civique.
Dernière modification le