Entretien d’appréciation des performances professionnelles

Le système d’appréciation des performances professionnelles de l’agent permet à l’administration publique de constater de manière systématique et standardisée la performance de tous ses fonctionnaires et employés à des moments précis de l’évolution de leur carrière. Il s’inscrit dans une volonté de gestion et de soutien du développement professionnel et personnel des agents de l’Etat, présentant une dimension de motivation pour les bons résultats obtenus, et un levier d’action pour les cas d’insuffisance constatés.

L’appréciation des performances professionnelles porte sur la même période de référence que celle de la gestion par objectifs.

Le système d’appréciation des performances professionnelles s’applique :

  • à partir du dernier grade du niveau général pour le passage au niveau supérieur,
  • pour chaque promotion ou avancement assimilé à une promotion dans le niveau supérieur.

Chaque agent est apprécié au regard de deux critères distincts :

  1. la pratique professionnelle comprenant les compétences techniques et comportementales,
  2. la réalisation du plan de travail individuel.

Le résultat de l’appréciation est exprimé en niveaux de performance s’étendant de 1 à 4. A chaque niveau correspond un effet.

Appréciation des performances professionnelles
Niveau Définition du niveau Effet
Niveau 4 «dépasse les attentes» 3 jours de congés supplémentaires
Niveau 3 «répond à toutes les attentes» pas d’effet
Niveau 2 «répond à une large partie des attentes» recommandation de suivre des formations supplémentaires
Niveau 1 «ne répond pas aux attentes» déclenchement de la procédure d’amélioration des performances professionnelles

 

Dernière modification le